Partager par email Partager sur facebook Rejoindre la page Facebook

Venez respirer le bon air de la Provence Verte dans une propriété aux senteurs de thym, de lavande et de romarin ombragée par les chênes et les pins où vous serez accueillis par Philippe et Marie-Ange. Une base de départ idéale pour réussir des vacances en Provence. Vous choisirez le soleil de la piscine ou l'ombre des terrasses. Golfs à proximité, randonnées, activités sportives. Chambres et Table d'Hôtes de Charme à "Saint Maximin" entre Aix en Provence et Brignoles au pied du Massif de la Sainte Baume et à proximité de la Côte d'Azur et du Parc Naturel Régional du Verdon (40 km) – Arles 120 km – Nîmes, Avignon 140 km . Langues parlées : Anglais, Allemand, Néerlandais, Espagnol, Italien. La Courtesiè - Philippe et Marie-Ange Ghysels-Goossens - 
Lieu dit la Courtoise - 83470 Saint Maximin la Sainte Baume
Tél : + 33 (0)4 98 05 83 16 | Mobile : 06 75 03 31 41 Les chambres Les chambres spacieuses et décorées avec goût vous offrent le bien être pour un repos tant recherché. Elles ont été complètement rénovées cette année (2014) pour encore plus de bien être. Salle d’eau privative. Boissons et douceurs vous sont offertes pendant tout le séjour. De grandes terrasses vous permettent de profiter de l'ombre ou du soleil selon votre désir. En basse saison un living au mobilier ancien vous permet un séjour confortable. La table d’hôtes Sur réservation "La Courtesiè" vous propose son menu du marché, à partir de 50.00 € (apéritif et ses mises en bouche, entrée, plat, fromages, dessert, café, vin à volonté compris). Les gites Nos gites sont classifiés aux nouvelles normes de l’hôtellerie française **** étoiles. Gîtes de charme :  Olives et Lavande Ces deux luxueux gîtes de charme vous attendent avec le sourire et vos bagages. Les lits sont faits, les serviettes sont dans les salles de bain, bref tout est prêt pour que vous puissiez matérialiser vos rêves de vacances.

situé place Jean Salusse. Celui-ci a été  "Président du collège d'échanges contemporains de 1931-1977"

Un lieu convivial, chaleureux tiré à 4 épingles, placé sous la protection de grenouilles de toutes tailles où il fait bon rire. Le théatre de la grenouille a un nom qui lui colle à la peau, c'est le cas de le dire...  pour QUI ? vous avez de 7 à 107 ans…vous savez lire, rire et aimez faire rire,vous ne vous prenez pas au sérieux, mais vous êtes sérieuxdans l'apprentissage des techniques théâtralestimides, exubérants, rêveurs, terre à terre, effacés,vivants… S’amuser, se sociabiliser, se découvrir et découvrir lesautres. S’étonner et surtout s’émerveiller.Faire du théâtre d’humour. En initiant et amenant les jeunes et les moins jeunes à prendreconfiance en eux, à s’exprimer librement à traversl’humour, à rire et à faire rire en apportant un côtédétente, voir une façon de communiquer grâce au conceptÉDUCARIRE®En créant des saynètes courtes faisant appel à la gestuelle,au visuel, au mine, aux chutes, aux gags et aux transformations.Tout est utilisé pour faire ressortir le côté comique. Pourquoi venir ?Pour profiter d’un moment de détente afin que les participantspuissent se découvrir, s’épanouir, se faire plaisir,s’étonner eux-mêmes et aussi étonner les autres.  

En famille ou entre amis, venez parcourir à votre rythme, l'ancienne voie ferrée Gardanne-Carnoules, de Pourcieux à Saint-Maximin. Comment ? En devenant conducteur de train...à pédales. Franche rigolade assurée... Un excellent moyen de découvrir le massif du Mont Aurélien, de contempler la Basilique vue "du ciel" et la plaine de Saint-Maximin sous un angle inhabituel. Accessible à tous, avec un minimum de condition physique et sans contre indication médicale. Départ de la gare vélorails de Pourcieux en direction de Saint-Maximin, et retour.

Cuisine tunisienne Tarif de 19 à 31 euros

Un lieu incontournable dans l'histoire de Saint-Maximin édifié par Aubinet Stephani. Plus d'informations dans la page dédiée à l'oratoire du Saint Pilon

Production Vin de pays du Var (IGP) et côteaux varois en Provence (AOC)

La tour de l'horloge ou beffroi a été édifiée par le roi René en 1476. En 1476, Le Roi René fit fondre une cloche, l'une des plus anciennes du département d'abord installée sur la basilique, cloche destinée à prevenir de l'arrivée des guerres et des désastres mais aussi de l'heure de départ et de retour des travailleurs. Elle comporte une dédicace en provencal : "La campana dal reloge de la vilo de Sant Maxim" ainsi qu'un supplique en latin : "Si ergo me quertis sinite os abiren", suivie d'une représentation de la vierge à l'enfant. "Si tu me sollicite (moi la cloche) laisse-les, eux, aller(la mère et l'enfant)".